AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Stade neptunien (de 84 à 164 ans) : l’âge de la dépersonnalisation  L’Astrologie, idées reçues, par René-Guy F. Guérin  Yves Ouatou et les Zécoles d’astro  Claude Lelouch, le Scorpion du treize  Le Taureau  Signe solaire et Signe Ascendant  Lune-Vénus  Mercure-Jupiter
Vous êtes ici : Accueil >Astro-documents >Théories générales >Les planètes et le R.E.T. >Les familles planétaires du R.E.T.

Mars-Jupiter-Saturne, "Grand E" ou "E Extensif"

Généralement : diffusion des duos-duels

Comment le connaissable, le concret, le vécu, l’expérience, le ressenti, l’éprouvé, les faits se reproduisent et se maintiennent ("e") en conditionnant et déterminant sur le terrain notre manière d’affirmer, de dire, simplifier et décider ("r") et de nous interroger, de nous distancier, de nous poser des questions et nous ouvrir à l’inconnu ("t").

Psychologiquement : le sens du concret.

Formule positive ("E", “Grand E” ou “E extensif”) : Faire preuve de bon sens, de réflexion et de raison en tenant compte des faits bruts et de leurs conséquences, effets et répercussions. S’activer et pratiquer avec maîtrise, sagesse et ambition pour rendre ses activités concrètes aussi efficaces que possibles. Tirer des luttes où l’on s’investit, des confrontations que l’on provoque des leçons de choses et méditations philosophiques. Savoir instinctivement tirer les fruits de l’expérience, Gérer ses efforts et son existence au mieux de ses intérêts à court et long terme. Être un praticien avisé et prévoyant, réaliste et entreprenant, combatif et organisé. Ne considérer comme solide et valable, et donc susceptible d’étayer projets ou investigations, que ce que l’on a soi-même vécu et touché.

Formule négative (non-"R", non-"T" ou manque de Représentation extensive et de Transcendance extensive) : manque ou rejet de la sociabilité spontanée et de l’imaginaire prospectif. La décontraction et l’inspiration sont en panne. D’où les excès "E" : matérialisme ou réduction du vrai ou du réel à leurs seuls aspects concrets, mesurables, quantifiables et tangibles, réalisme terre-à-terre pesamment gestionnaire.

Le trio Existence extensive au niveau collectif-universel

Mars, Jupiter et Saturne ont en commun le niveau-source “Existence” : pour ces trois fonctions planétaires, la principale source d’information est donc le monde des faits, des phénomènes tangibles, des situations concrètes, du vécu, du ressenti, de l’éprouvé, de l’action directe, de la matérialité des êtres et des choses. La fonction marsienne a pour vocation de maintenir en l’état (niveau-but “e” pour “existence”) les conditions concrètes d’existence (niveau-source “E”) : agir pour agir, faire pour faire, lutter et partager pour vivre, ne se référer qu’à la pure mécanique et dynamique des faits, du cycle action-réaction. Rien d’autre ne compte que l’intensément (“e”) vécu (“E”), du genre “C’est au pied du mur qu’on voit le maçon”. Tout se réduit à des confrontations, des rapports de force des duos ou des duels. Par les fonctions jupitérienne et saturnienne, cette existence brute se diffuse, se prolonge en communiquant avec d’autres niveaux de réalité. Avec la fonction jupitérienne, il ne s’agit plus d’agir pour pour agir, mais de donner une finalité claire, une utilité sociale précise (niveau-but “r”) à ces actes (“E”), de les organiser selon des normes, des schémas, des standards (“r”) pour se simplifier (“r”) l’existence (“E”). Avec la fonction saturnienne au contraire, il s’agit de creuser (niveau-but “t”) les faits et les expériences (“E”) pour en découvrir les rouages cachés, la mécanique secrète, les lois d’organisations non-apparentes (“t”), quitte ainsi à se compliquer (“t”) l’existence (“E”).

Le trio planétaire de l’Existence extensive concerne donc la diffusion et les effets du réalisme, du sens du concret, du “bon sens”, du pragmatisme, des réalisations tangibles et des réalités économiques, de la production et des échanges de biens. On construit, on organise, on gère au mieux de ses intérêts à court, moyen ou long terme, on compte sur ses compétences d’homme de terrain (Mars) pour obtenir une reconnaissance sociale (Jupiter) ou pour approfondir ses connaissances expérimentales (Saturne).

Le trio Existence extensive au niveau individuel-particulier

Lorsque ces trois Planètes sont dominantes dans le thème d’un individu, elles font de lui un être réaliste, un esprit pratique, empirique et pragmatique, organisé, à la fois actif, volontaire et réfléchi. Travailleur, entreprenant, il ne craint pas de s’imposer de sévères contraintes et une forte discipline physique et n’hésite jamais à “aller au charbon”, à mettre la main à la pâte pour réaliser ses objectifs. Sans être forcément matérialiste, l’argent et les biens matériels sont importants pour lui : quand il s’occupe d’une affaire, il se donne à fond pour la rentabiliser et la doter de la meilleure organisation matérielle possible. Dynamique et entreprenant, il sait profiter des opportunités qui se présentent à lui et le craint pas les obstacles que la réalité place sur son chemin. Il juge les êtres, les choses et les situations en fonction de leur aptitude à s’insérer dans le monde concret : pour lui, rien ne saurait remplacer les leçons de choses et la philosophie qu’on peut tirer d’expériences qu’on a directement vécues : les idées générales ou les théories qu’il n’a pas lui-même vérifiées et expérimentées sur le terrain l’indiffèrent ou lui apparaissent comme de vaines spéculations. Il ne croit pas aux solutions toutes faites, aux a priori, aux “conseilleurs qui ne sont pas les payeurs” : il faut se confronter directement aux problèmes de l’existence pour leur trouver des solutions efficaces, et tout le reste n’est que littérature à ses yeux. Homme d’action au superlatif, il a la paresse, l’inactivité et les bavardages inutiles en horreur : il lui faut sans cesse être sur la brèche, au cœur d’un projet, d’une réalisation utile.

S’il s’intéresse aux lois où à la vie sociale, c’est uniquement dans la mesure où il peut en retirer des bénéfices concrets et lorsqu’il s’interroge ou se livre à des spéculations abstraites, c’est uniquement pour perfectionner ses méthodes de travail. C’est un leader naturel qui montre l’exemple sans se payer de mots, dur à l’effort, souvent âpre dans ses relations humaines : son goût des confrontations et des affrontements, sa franchise rugueuse et son sens aigu des rapports de force peuvent indisposer les âmes délicates et les esprits éthérés. Lui s’en moque : l’essentiel est de ne pas se laisser détourner des tâches à accomplir. La politesse, la courtoisie et et les bonnes manières ne sont pas sa tasse de thé. SUITE

L’Existence extensive dans le S.O.R.I. :

- Référentiel Sujet-Excitabilité : Maintien et diffusion d’un moyen niveau d’énergie vers le haut et le bas.

- Référentiel Objet-Signal : Maintien et diffusion du composé vers le simple et le complexe.

- Référentiel Relation-Communication : Maintien et diffusion de l’Existence vers la Représentation et la Transcendance.

- Référentiel Intégration-Symbole : Maintien et diffusion du Duo-Duel vers l’Unique et le Multiple.

Les Significations planétaires

par Richard Pellard. 620 pages. Format PDF. Illustrations en couleur.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang. La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités. La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.

L’astrologie, la nanification de Pluton & les astres transplutoniens

par Richard Pellard. 117 pages. Format PDF. Illustrations en couleur.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de “planète naine”, au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite. Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette “nanification” de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les “plutoniens” ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ? Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie ! Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.

Voir aussi :

- Profil psychologique du Marsien
- Signification de Mars dans le R.E.T.
- Stade marsien (de 1 à 2 ans) : l’âge de l’action
- Famille "P extensif" (Pouvoir extensif)
- Famille "e intensif" (existence intensive)
- La sociologie découvre Mars
- Fondements et méthodologie de l’interprétation de Mars
- Profil psychologique du Jupitérien
- Signification de Jupiter dans le R.E.T.
- Stade jupitérien (2 à 12 ans) : l’âge de la socialisation
- Famille "r intensif" (représentation intensive)
- A propos d’un transit de Jupiter...
- Profil psychologique du Saturnien
- Signification de Saturne dans le R.E.T.
- Stade saturnien (de 12 à 30 ans) : l’âge des interrogations
- Famille "t intensif" (transcendance intensive)
- Saturne et le système osseux
- Aspects Mars-Jupiter
- Aspects Mars-Saturne
- Aspects Jupiter-Saturne
- Le marsien en B.D.
- Le jupitérien en B.D.
- Le saturnien en B.D.

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard



Imprimer Imprimer cet article
Rechercher sur le site :

Pour que ce site continue à exister sans publicité :


Tous droits réservés. © 2003-2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
Site réalisé avec SPIP | Espace privé