AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Le jupitérien en bande dessinée  L’Esprit Mercure de C.G. Jung : une leçon de symbolisme  Astro-psychanalyse théorique et pratique  L’horloge photopériodique du genou  Kathmandu  Les Aspects planétaires  Astrologie et médecine : corps astral et psychosomatique  Orson Welles, le Taureau qui en disait trop
Vous êtes ici : Accueil ►Les auteurs

Françoise Hardy

Articles de cet auteur (32)

Roger Caratini, Capricorne encyclopédiste par Françoise Hardy

Philosophe et encyclopédiste, Roger Caratini fait partie de la catégorie des « compilateurs », c’est-à-dire qu’il ne travaille pas à partir de sources historiques mais à partir de biographies ou travaux universitaires déjà existants. Par ailleurs anti-astrologue convaincu, il a quand même un ciel de naissance qui correspond à son fonctionnement. La preuve : Françoise Hardy : Ton ciel de naissance indique des tendances très contradictoires. La fonction de déconditionnement du Capricorne, ton Signe (...) Lire la suite...

Claude Lelouch, le Scorpion du treize par Françoise Hardy

Claude Lelouch est cinéaste, réalisateur, producteur, scénariste et cadreur. Sa filmographie compte plus de cinquante films dont « Un homme et une femme », « L’aventure c’est l’aventure », « Itinéraire d’un enfant gâté », « Les Misérables », « Roman de gare » ou « Un plus une ». Françoise Hardy : Claude Lelouch, l’astrologie vous attire, mais pour l’instant ça s’arrête là ? Claude Lelouch : Je crois qu’on est programmés, et que les programmes peuvent être changés en cours de route par des influences, des (...) Lire la suite...

Andrzej Zulawski, Scorpion possédé par Françoise Hardy

Andrei Zulawski est un réalisateur de cinéma, metteur en scène de théâtre, scénariste et écrivain polonais, célèbre notamment pour le film « L’important c’est d’aimer » – on se souvient tout particulièrement des rôles de Romy Schneider et de Jacques Dutronc. Françoise Hardy : L’intérêt du Scorpion pour les intrications entre le « bien » et le « mal » est connu. Dans Possession, qui est une projection passionnante de ton thème astral, tu fais dire à ton héroïne, Anna, que les portes de l’ambition sont celles du (...) Lire la suite...

Jean-Jacques Beineix ou la caméra Balance-émotion par Françoise Hardy

Jean-Jacques Beineix est cinéaste, réalisateur, dialoguiste, scénariste et producteur de cinéma. On accuse souvent le cinéaste de « Diva » ou de « La Lune dans le caniveau » de privilégier la forme, l’émotion et l’esthétique par rapport au fond. C’est injuste : Beinex est avant tout un être d’émotions intenses… Françoise Hardy : Trois de vos Signes dominants sur quatre sont dits réfractaires, dans la mesure ou l’un, le Taureau, où vous avez l’Ascendant, porte à se méfier de toute forme d’emballement et de (...) Lire la suite...

Bruno Masure, Balance rigoureusement drôle par Françoise Hardy

Bruno Masure est journaliste. Il a notamment été le présentateur du journal de 20 heures de TF1, puis de France 2. Il a aussi notamment écrit « La télé rend fou... mais j’me soigne ! », un titre dont on se demande s’il correspond à sa propre réalité... même et surtout s’il sait pratiquer l’auto-dérision sur ce sujet. Françoise Hardy : Autant la Vierge, votre signe Ascendant, où le jour court à sa perte, porte — comme le symbole l’évoque — au repli plus ou moins anxieux sur soi par crainte de perdre le (...) Lire la suite...

Serge Gainsbourg, l’aquoiboniste Bélier poinçonneur de Lolitas par Françoise Hardy

« C’est un aquoiboniste, Un faiseur de plaisantristes, Qui dit toujours à quoi bon, A quoi bon, Un aquoiboniste, Un modeste guitariste Qui n’est jamais dans le ton, A quoi bon, Un aquoiboniste Un peu trop idéaliste Qui répèt’ sur tous les tons A quoi bon, Un aquoiboniste, Un drôl’ de je m’enfoutiste Qui dit à tort à raison A quoi bon. Un aquoiboniste Qui s’fout de tout et persiste A dire j’veux bien mais au fond A quoi bon, Un aquoiboniste Qu’a pas besoin d’oculiste Pour voir la merde du monde, A quoi (...) Lire la suite...

Bernard Tapie, Verseau flamboyant par Françoise Hardy

Années-fric, années-paillettes, les années 80 paraissent déjà bien loin. Bernard Tapie en fut l’incarnation flamboyante. Elles virent l’ascension vertigineuse de ce self-made man haut en couleurs, tour à tour ou en même temps chanteur de variétés, milliardaire pirate des affaires, animateur télé, ludion médiatique, champion de la traversée de l’Atlantique en bateau, footeux halluciné, politicien démagogue, ministre météorique, acteur lelouchien. Avec trois Planètes dans ce Signe, « Nanard » a incarné toutes (...) Lire la suite...

Maurice Maupilier, le prêtre cancérien du Christ par Françoise Hardy

Prêtre catholique et orientaliste, figure dissidente, marginale et hors-norme au sein de l’Église, écrivain passionné par toutes les spiritualités, Maurice Maupilier ne cachait pas son intérêt pour l’astrologie. Françoise Hardy : Le Cancer, ton Signe solaire, et le Sagittaire, ton Signe Ascendant et lunaire, sont l’inverse l’un de l’autre. En effet, la fonction d’auto-protection du Cancer incite à fixer des frontières, alors que la fonction associative du Sagittaire incite à les abolir. Tu as su, (...) Lire la suite...

Jane Birkin, Sagittaire enthousiaste et secrète par Françoise Hardy

Pendant dix ans, Jane Birkin a formé avec Serge Gainsbourg un couple-culte rendu célèbre par la torride chanson « Je t’aime moi non plus ». Elle a ensuite poursuivi une carrière solo impeccable, toujours hantée par la présence de Gainsbarre, « Poinçonneur de Lolitas ». Françoise Hardy : Aborder avec quelqu’un son ciel de naissance, revient plus ou moins à une sorte de jeu de la vérité. Or, dans votre ciel, Mars qui incite à voir les choses telles qu’elles sont, est à la conjonction du Soleil et à (...) Lire la suite...

Jean d’Ormesson, le Gémeaux immortel par Françoise Hardy

Le Soleil venait tout juste de se lever sur Paris, ce 16 juin 1925, lorsque Jean Lefèvre, comte d’Ormesson est né. Rejeton d’une illustre famille française issue de la magistrature, les innombrables fées qui entouraient son berceau ne lui voulaient que du bien. Elles firent donc de lui un aristocrate beau, riche, brillant, séducteur et intelligent, voué au plaisir, au bonheur et au succès. Après l’École Normale et des études de philosophie, ce surdoué dilettante se lance dans le journalisme et la (...) Lire la suite...

Souad Massi, le parfum Vierge du chèvrefeuille par Françoise Hardy

Une étoile a quitté le ciel de l’Algérie pour venir briller dans celui de la France : belle, généreuse, courageuse, humble et émouvante, Souad Massi chante la langue arabe, de sa voix douce et mélancolique, sur des musiques proches du folk-rock. On la compare déjà à Joan Baez ou Tracy Chapman. Dans son pays, elle était une super-star très populaire, mais aussi une militante gênante tant pour le pouvoir en place, détenu par des militaires corrompus, que par les terroristes islamistes du G.I.A. Sous la (...) Lire la suite...

Jean-Michel Jarre, le Vierge rêveur perfectionniste par Françoise Hardy

Le musicien Jean-Michel Jarre est un compositeur et interprète de musique électronique, mais aussi parolier pour le chanteur Christophe (les inoubliables « Paradis perdus »), qui a vendu plus de 80 millions de disques au cours de sa carrière. Françoise Hardy : L’été, qui est ta saison dominante puisqu’on y trouve cinq planètes sur neuf, plus le Soleil, incite à être un « excitable lent », c’est-à-dire à ménager sa monture et à toucher au but, comme la tortue de la fable, avant le lièvre, au prix de beaucoup (...) Lire la suite...

Frédéric Beigbeder, Vierge pas si folle… par Françoise Hardy

Tout d’abord, ne prononcez pas son nom « Beigbédère », mais « Beigbédé », sinon, ça l’énerve, et il ne faut pas énerver les « marsiens » comme lui. Surnommé le « Che Guevara du Flore », Frédéric Beigbeder est né à Neuilly-sur-Seine, une banlieue pas franchement galère, d’une mère traductrice de romans et d’un père chasseur de têtes. À son palmarès, études classiques dans les meilleurs lycées, Science-Po. À vingt-cinq ans, ce fêtard notoire organise des soirées branchées chez Castel et publie son premier roman Mémoires (...) Lire la suite...

Stéphane Bern, le Scorpion filou du roi par Françoise Hardy

Il est partout : à la télévision sur TF1 (émissions Sagas, Famille je vous aime, Les Grosses Têtes, Écho de Stars, Boulevard des Célébrités, etc.), à la radio sur France-Inter (Le Fou du Roi), dans la presse (Rédacteur en chef adjoint des trois titres du Figaro). Cet homme-là est un paradoxe vivant, un Janus médiatique : chroniqueur mondain distingué, mais aussi punk ricaneur et sarcastique. Sur le petit écran et dans la presse, il cire obséquieusement les pompes des Altesses. Sur les ondes, il en lacère (...) Lire la suite...

Michel Houellebecq, Saturne pas rond mais presque… par Françoise Hardy, Richard Pellard

D’abord, il ne s’appelle pas Michel Houellebecq. Son véritable nom est Michel Thomas. Première tromperie ? Oui et non : l’usage de pseudonymes est banal chez les artistes. Plus grave : sur son propre site Internet, il indique qu’il est né en 1958, alors qu’en réalité il a vu le jour deux ans plus tôt. Pire encore : lors de l’entretien qu’il avait accordé à Françoise Hardy le 10/01/1999 pour la revue Astrologie naturelle, il avait donné une fausse date et une fausse heure… qui renvoyaient à de fausses (...) Lire la suite...

Michel Audiard, Taureau aux dialogues vaches par Françoise Hardy

Michel Audiard est un dialoguiste, scénariste et réalisateur français de cinéma, également écrivain et chroniqueur de presse. Les dialogues percutants et argotiques des films scénarisés par Michel Audiard font l’objet d’un véritable culte populaire. Françoise Hardy : Toute formule zodiacale comporte ses contrastes, et nous allons essayer de voir de quelle façon vous ressentez et vivez des vôtres. Le premier contraste qui vient à l’esprit à propos de votre ciel de naissance, réside dans les tendances à (...) Lire la suite...

Sylvie Vartan, Lionne sur le qui-vive par Françoise Hardy

La chanteuse Sylvie Vartan, inoubliable partenaire du duo yéyé qu’elle formait avec Johnny Hallyday, définitivement « La plus belle pour aller danser », est née le 15/08/1944 à 15 h 00 TU à Sofia, pas loin de la Maritza (« De mes dix premières années, Il ne me reste plus rien, Pas la plus pauvre poupée, Plus rien qu’un petit refrain d’autrefois... ») Françoise Hardy : Avec une conjonction Soleil-Pluton en Lion, une conjonction Saturne-Lune en Cancer et quatre planètes en Vierge, l’été est ta saison (...) Lire la suite...

Roselyne Bachelot, Capricorne drôlement bagarreuse par Françoise Hardy

Le 16 novembre 1999, le PACS (Pacte Civil de Solidarité) était promulgué au Journal Officiel après des mois de débats houleux et acharnés et un vote à l’Assemblée Nationale qui transcendait les classiques clivages gauche-droite. À cette occasion, deux femmes de la droite parlementaire se sont révélées et ont sont soudain devenues des stars très médiatisées : Christine Boutin, députée UDF, dans le rôle de gorille du mariage religieux traditionnel et Roselyne Bachelot, députée RPR, dans celui de porte-parole de (...) Lire la suite...

Philippe Bouvard, un ourson Sagittaire dans le caviar par Françoise Hardy

Le célèbre journaliste-animateur des Grosses Têtes sur RTL est plus subtil, plus profond et plus complexe qu’il n’y paraît en dépit de son humour parfois lourdingue… Rencontre avec un persifleur aussi conformiste qu’anti-conformiste. Françoise Hardy : Lorsque l’on sait que l’automne a une fonction socialisante, associative et sélective qui consiste à voir plus vite et d’une façon plus fine que la moyenne, ce qui rapproche et ce qui différencie les êtres, les situations, les idées, l’on n’est pas étonné de (...) Lire la suite...

Maurice Pialat, caméra Vierge au poing par Françoise Hardy

Maurice Pialat est un réalisateur de cinéma et peintre. Ses films les plus connus sont « Nous ne vieillirons pas ensemble », « Loulou », « À nos amours », « Police », « Sous le soleil de Satan » et « Van Gogh », qui a valu à Jacques Dutronc, interprète du rôle-titre, le César du meilleur acteur. Françoise Hardy : Parce que, lorsqu’une planète ou le Soleil se trouvent dans la portion du zodiaque appelée Vierge, la durée de leur arc diurne équivaut à celle de leur arc nocturne, avec une légère prépondérance, mais (...) Lire la suite...

Sandrine Kiberlain, Poissons-girafe mais pas godiche par Françoise Hardy

Toute petite, elle aimait déjà changer d’identité. À douze ans, elle jouait la star et se faisait interviewer par sa sœur pendant que son père, qui lui-même a tâté du théâtre amateur, la filmait. À seize ans, adolescente au long cou de girafe et à l’étrange visage, elle suit des cours de théâtre et se fait remarquer par Francis Huster qui l’appelait sa « mascotte ». Après avoir arraché un bac B grâce à ses dons de dessinatrice, elle entre au Conservatoire. Les gens du métier lui conseillent de se refaire le nez (...) Lire la suite...

Keren Ann, Poissons sur le fil par Françoise Hardy

« Je voudrais du soleil vert, des dentelles et des théières, des photos de bord de mer dans mon jardin d’hiver… ». Qui n’a pas entendu cette splendide chanson interprétée par Henri Salvador et qui a permis au vieux chrooner de quatre-vingt trois ans de faire un foudroyant come-back ? Elle a été écrite et composée par Keren Ann et Benjamin Biolay, deux étoiles montantes de la chanson française. Née d’un père russe israélien et d’une mère hollandaise-javanaise, la sombre et mélancolique Keren Ann a enregistré (...) Lire la suite...

Philippe Chatel, Poissons équilibriste par Françoise Hardy

Philippe Chatel est chanteur et auteur-compositeur-interprète. Son premier grand succès populaire, « J’t’aime bien Lili », date de 1977. 1979 sera l’année de sa consécration avec le succès mondial de sa comédie musicale « Émilie Jolie ». Il réunit autour de lui tous les artistes qu’il admire et pour son conte initiatique choisit des interprètes de rêve. Françoise Hardy : Une triple conjonction Lune-Pluton-Saturne prédispose à se sentir plus ou moins exclu de sa famille d’origine, plus ou moins insécurisé par (...) Lire la suite...

Philippe Delerm ou les phrases de la Lune par Françoise Hardy

Écrivain du quotidien, du banal, de l’intime, Philippe Delerm vient coup sur coup de signer deux best-sellers au succès inattendu : Petites gorgées de bière et autres plaisirs minuscules (Gallimard 1997) et Il avait plu tout le dimanche (Mercure de France 1998). La vie pour lui n’est pas absolue, elle est « presque : à portée de main, cette fraîcheur. Une fantaisie modeste, vouée à la dégustation transposée de rites domestiques […] au moment flottant des possibles ». Les personnages de Delerm mangent, (...) Lire la suite...

Pierre Bellemare, Balance à vendre par Françoise Hardy

Animateur audiovisuel, producteur de télévision, chanteur, conteur, biznessman, Pierre Bellemare est un VRP (Voyageur-Représentant de Commerce) multicartes de n’importe quoi de vendable et grand bonimenteur à l’intarissable bagout devant l’Éternel. Françoise Hardy : Arrivez-vous à trouver le juste milieu entre les tendances de la plus grande partie de votre ciel — Mercure et Vénus qui culminent en Balance et la Lune et Jupiter qui se couchent en Gémeaux —, à fuir la solitude dans une vie sociale à la (...) Lire la suite...

Ophélie Winter, Poissons fulgurant par Françoise Hardy

Ophélie est un personnage d’Hamlet. Dans cette pièce de théâtre de Shakespeare, devenue folle de désespoir, la délicieuse et mélancolique Ophélie cueille des fleurs sur les bords d’une rivière, tombe dans les eaux et y trouve la mort. Rien à voir avec l’enthousiaste, la dynamique, l’électrique Ophélie Winter aux espérances folles, Poisson incapable de se noyer… Tour à tour animatrice télé, chanteuse, actrice, cette Ophélie-là multiplie les expériences artistiques avec un bel appétit de vivre et un total mépris (...) Lire la suite...

Jean-Marie Pelt, botaniste Scorpion du Bon Dieu par Françoise Hardy

Biologiste, botaniste, homme de foi catholique et de médias cathodiques, Jean-Marie Pelt se passionne aussi pour l’astronomie, l’astrophysique et l’écologie. Rencontre avec un être remarquable… Françoise Hardy : Un Soleil dominant au carré d’un Pluton non loin de sa culmination, pose souvent un problème en rapport avec le père, ou, plus généralement, avec le modèle d’éducation imposé. Ce problème peut se traduire par une ambivalence identification-rejet vis-à-vis du père ou du modèle en question, à moins (...) Lire la suite...

Françoise de Panafieu, une Sagittaire mairesse femme ? par Françoise Hardy

Vous rappelez-vous l’homérique et grand-guignolesque bataille électorale pour la Mairie de Paris ? Les candidats de droite se multipliaient à foison pour succéder au très contesté Jean Tibéri, roi de l’électeur-fantôme et lui-même candidat à sa réélection. C’est alors qu’apparut une pétulante candidate RPR en rollers qui traitait son collègue RPR Philippe Seguin de « King-Kong ». Belle, séduisante et dynamique, Françoise de Panafieu a bien failli être la candidate officielle de la droite. Elle seule semblait (...) Lire la suite...

Daniel Filipacchi, Capricorne misanthrope de la presse par Françoise Hardy

La vie et la carrière du patron de presse et Daniel Filipacchi se sont constituées autour de ses passions : le jazz, la photographie et l‘art. Il fut l’animateur de l’émission de radio « Salut les Copains », ancien photographe, racheta un « Paris Match » déclinant pour en faire l’un des magazines français les plus prisés et innovants. Pendant des années, il a développé l’empire de presse Hachette Filipacchi. Il était également reconnu comme l’un des plus grands experts et collectionneurs de l’art (...) Lire la suite...

Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, match Verseau-Vierge par Françoise Hardy, Richard Pellard

Selon une conception simpliste de l’astrologie, les deux candidats vedettes de la droite et de la gauche parlementaires auraient une même « signature zodiacale » - A gauche, Ségolène Royal, Vierge Ascendant Verseau, à droite, Nicolas Sarkozy, Verseau Ascendant Vierge - et devraient donc beaucoup se ressembler. Or il n’en est rien. C’est évident pour tous ceux qui, indépendamment de leurs étiquettes politiques, observent leurs comportements très différents. Ségolène Royal ou la force fragile Ses (...) Lire la suite...

0 | 30



Tous droits réservés. © 2003-2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
Site réalisé avec SPIP | Espace privé