AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Familles R.E.T. de quintes  Carré à l’Ascendant, point nonagésime, domifications et hauteurs  Les Thèmes de deux jumeaux monozygotes  Françoise Hardy, Capricorne amoureuse malgré tout  De l’astrologie primitive à la psychologie moderne  Les rythmes du zodiaque  Le Taureau dans « La Condition solaire »  Le roc de l’unité
Vous êtes ici : Accueil >Astro-documents


L’anti-astrologisme


L’anti-astrologie n’est pas une science, mais un dada de scientistes ignorants par Richard Pellard

L’astrologie est très mal vue par la science officielle. Elle est qualifiée de « pseudo-science » par la plupart des scientifiques universitaires. On lui reproche pêle-mêle d’être trop vieille pour être crédible (elle a 5000 ans d’existence), d’être une entreprise commerciale visant à escroquer les gogos, d’être en contradiction avec les lois de la physique connue, de véhiculer une religiosité diffuse et fataliste, de ne pouvoir avancer la moindre preuve de son efficacité concrète, etc. Régulièrement, (...) Lire la suite...

Astrologie-écologie, même combat ? par Richard Pellard

En septembre 1975 paraissait dans la revue américaine The Humanist le « Manifeste des 186 scientifiques contre l’astrologie » (1). Résumons brièvement le propos de cette bande de scientistes enragés : au nom de préjugés rationalistes fondés exclusivement sur la physique connue de son époque et forte d’une totale méconnaissance de l’astrologie doublée d’un refus absolu d’enquêter du côté du Réel pour voir si, en cherchant bien, il n’existerait pas un quelconque « effet astral », cette secte arrogante et (...) Lire la suite...

Les enfants du Soleil et le négationnisme anti-astrologique par Richard Pellard

Astrophysicien, professeur à l’université et au Commissariat à l’Energie Atomique, André Brahic est un excellent vulgarisateur scientifique. Il vient de le prouver une fois de plus dans son livre Enfants du Soleil, histoire de nos origines, (éd. Odile Jacob), une passionnante balade spatio-temporelle dans le système solaire dont je vous recommande la lecture, même si Brahic est aussi un anti-astrologue fanatique qui, dans le même ouvrage, raconte n’importe quoi sur un sujet dont il ignore tout. (...) Lire la suite...

Un psychanalyste-caviar contre l’astrologie par Richard Pellard

« La psychanalyse, disait Jacques Lacan, est une pratique délirante… C’est ce que Freud a trouvé de mieux. Et il a maintenu que le psychanalyste ne doit jamais hésiter à délirer ». Lacan, génial mystificateur devant l’inconscient éternel, s’y connaissait en délire. Gérard Miller, psychanalyste médiatico-lacanien sans génie, fait lui aussi très fort dans le genre. Du haut de sa morgue psy-gauche-caviar, ce donneur de leçons ne rate jamais une occasion de faire ses prêchi-prêcha rationalistes et de dénoncer (...) Lire la suite...

L’affaire Elisabeth Teissier : l’astrologie à l’université ? par Richard Pellard

Cela s’est passé samedi 7 avril 2001, vers 13 h 30, sous les ors de la Sorbonne et les flashes de meutes de photographes. Le président d’un jury vient d’annoncer que Germaine Hanselmann, plus connue sous le pseudonyme d’Elisabeth Teissier, est déclarée « digne du titre de docteur en sociologie, avec mention très honorable » suite à sa soutenance de thèse sur la « Situation épistémologique de l’astrologie à travers l’ambivalence fascination-rejet dans les sociétés postmodernes ». Scandale : l’astrologie (...) Lire la suite...

"Les astrologues ne sauraient avoir seuls le privilège de toujours se tromper » (Voltaire) par Richard Pellard

« Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir », a pu dire je ne sais plus qui en guise de boutade. Jugez-en plutôt grâce aux deux prophéties astrologiques suivantes (1). Première citation : « En 1999, le président serbe (Slobodan Milosevic) a le vent en poupe et ses aspirations sont favorisées. À travers notamment un magnifique Jupiter qui, dès la mi-avril, lui apporte chance et expansion… Mai-juin ne feront que confirmer ses succès militaires qui lui permettront de tenir la (...) Lire la suite...

Astro-symbolisme « pédagogique » et Union Rationaliste par Richard Pellard

En 1992, dans un collège du sud de la France, des enseignants ont eu l’idée d’appliquer l’astrologie à la pédagogie. Ces profs ont commencé par faite « une enquête statistique sur les Lunes (…) (dont) l’objectif (était) de trouver une correspondance entre les indications données par les maîtres du primaire sur le comportement de l’enfant, et celles résultant de son potentiel lunaire ». Ils ont ensuite procédé à la « constitution de quatre classes expérimentales de sixième et d’équipes pédagogiques associées (...) Lire la suite...

Pour en finir avec l’anti-astrologie par Maurice Worme

Pas un mois ne se passe sans que l’on puisse lire dans les revues scientifiques que l’astrologie n’a aucun fondement réel et qu’elle n’est finalement qu’une gigantesque farce destinée à manipuler les esprits crédules. Objectivement, on peut dire que les auteurs de ces articles ont toujours tort car bien souvent la qualité des articles traitant de l’astrologie est d’une médiocrité affligeante. Cependant il existe incontestablement des tentatives d’envisager une explicative du fait astrologique en tenant (...) Lire la suite...

Quelques réponses à un astronome anti-astrologue : expérience vécue par Richard Pellard

Ceci est le compte-rendu exact de mes réponses par courriers à un astronome anti-astrologue fortement impliqué dans la société d’astronomie de sa région — et qui d’ailleurs a fini par en être vidé pour cause de paranoïa aiguë — qui me faisait part de ses réserves. Pour éviter tout problème et ne pas lui faire honte publiquement, je ne révèle pas son nom. Je tiens tout d’abord à vous remercier pour le dossier concernant l’astrologie que vous m’avez communiqué. C’était néanmoins parfaitement inutile : j’avais (...) Lire la suite...

L’anti-astrologisme médiatique par Richard Pellard

Il y a l’anti-astrologisme scientiste et religieux. Mais il existe aussi une forme plus insidieuse d’anti-astrologisme, particulièrement ignare et utilisant s mainmise sur les pédias pour se répandre. Voici quelques exemples illustrant l’anti-astrologisme primaire ou insidieux qui sévit dans les médias. Édifiant… Les Ryhmes du zodiaque de Françoise Hardy, Aude Lancelin et le Nouvel Obs En assurant sa promotion dans les média, Françoise a pu mesurer le manque d’honnêteté intellectuelle, de curiosité, (...) Lire la suite...

Lettre ouverte à Jean-Claude Pecker par Jean-Pierre Nicola

Saint Denis sur Huisne, 21 novembre 1993. Jean-Pierre Nicola, président fondateur du COMAC (Centre d’Organisation des Méthodes d’Astrologie Conditionaliste). Association 1901. à Monsieur Jean-Claude Pecker, Astrophysicien. Membre de l’Académie des Sciences. Conseil de l’Union Rationaliste. Objet : Lettre ouverte à l’occasion d’une réunion anti-astrologique sous votre présidence. Monsieur, Selon une annonce de l’Union Rationaliste, vous allez présider, le 27 novembre prochain, une séance de (...) Lire la suite...

Paul Feyerabend, un épistémologue contre l’anti-astrologisme par Jean-Pierre Nicola

« Grande gueule, baroudeur un peu filou, Paul Feyerabend compte parmi les plus importants épistémologues contemporains. Son autobiographie, terminée juste avant sa mort en 1994, révèle que l’auteur iconoclaste de la « théorie anarchiste de la connaissance », chanteur lyrique passionné de théâtre, a passé son temps à attendre que « sa vie commence ». (Libération du 7 novembre 1996). Comme on peut en juger par cet éloge à un grand esprit contestataire, il n’est pas nécessaire d’être conditionaliste pour (...) Lire la suite...

Le code pénal et l’astrologie par Richard Pellard

Comme vous le savez sans doute, l’astrologie n’est pas en odeur de sainteté, non seulement chez les scientifiques, mais aussi auprès des pouvoirs publics. Suite à la récente proposition de loi du député UMP Philippe Accoyer (né le 18/08/1945 à 9 h 30 TU à Béthune : 50° 32’, 2° 38’) visant à réglementer sévèrement les professions « psy » — proposition liberticide vite retirée devant le tollé qu’elle a provoqué, il semble utile de rappeler les textes de loi ayant trait à l’astrologie. Les textes du code pénal (...) Lire la suite...

Batailles d’arguments entre pro- et anti-astrologie par Jean-Pierre Nicola

Les pour et les contre ont leurs armes et leurs atouts pour s’affronter en divers points et terrains qu’il convient d’examiner. Le récit des batailles étant inutile à conter par le menu, nous nous contenterons d’un tour d’horizon et de quelques indiscrétions sur l’emploi de cartes biseautées. L’astrologie est en danger à propos : des prévisions mondiales et/ou individuelles de l’hérédité du ciel de conception des jumeaux devant les astres des jumeaux « vrais ou faux » (monozygotes ou dizygotes) (...) Lire la suite...

Signes solaires et intérêt pour l’astrologie par Richard Pellard

Au début des années 1990, le milliardaire allemand Günther Sachs, ex-époux de Brigitte Bardot et passionné d’astrologie, s’est demandé s’il ne pourrait pas essayer de valider ce savoir par la statistique. La première idée qui lui traversa l’esprit, ce fut de se demander sous quels Signes solaires étaient nés les gens qui achetaient le plus fréquemment les volumes de la collection d’astrologie populaire la plus vendue dans son pays (l’équivalent des « Grands livres du zodiaque » aux éditions Sand en (...) Lire la suite...

Anar-show en hommage à Paul Feyerabend par Jean-Pierre Nicola

Je ne suis pas cosmologue, mais il apparaît que l’astrologie telle que la concevait J. Kepler, conduit dans les grandes lignes, à des théorisations aussi recevables que celles des astronomes, voire en avance sur elles. Certains résultats inédits (spirale des rapports consécutifs des orbites principales, relations avec les formules de l’atome d’hydrogène, symétries des rapports L/g) dus à la pensée globalisante du conditionalisme ne seront jamais reconnus en tant que tels avant d’être « redécouverts » et (...) Lire la suite...

Eléphants et nazis : quand l’anti-astrologisme rend complètement fou par Richard Pellard

Dans le numéro de Grandes réponses (janvier 1997) consacré à l’astrologie, le secrétaire de l’Union Rationaliste, Jean-Paul Krivine, affirmait que « l’astrologie est un danger pour la démocratie ». Huit ans plus tôt, un autre vénérable membre de cette minuscule mais influente secte scientiste, Evry Schatzmann, dérapait déjà dans le n’importe quoi au nom d’un anti-astrologisme stupide. Serpents de mer et éléphants Paul Feyerabend (1924-1994) fut un épistémologue de choc. Il affirmait ainsi que la démarche (...) Lire la suite...

Élisabeth Teissier ou Calamity Germaine à la Sorbonne par Jean-Pierre Nicola

Madame Elizabeth Hanselmann-Teissier a réalisé la divine et terrible prophétie de Karl Gustav Jung en frappant aux portes de l’Université pour y être reçue, non pas à bras ouverts, mais de façon honorable, ce qui n’est pas commun lorsqu’on connaît l’aversion savante pour les esprits frappeurs et les astrologues. Le rationalisme s’indigne ; les envieux, les étonnés, les méchants, se demandent si la porte ouverte n’est pas une porte à-côté, une porte dérobée ou une porte fausse. D’où le débat entre (...) Lire la suite...

Lettre ouverte à Science & Vie par Jean-Pierre Nicola

À propos de l’article de juin 1999 : La nouvelle guerre des étoiles (Philippe Henarejos) Saint-Denis sur Huisne, 13 juillet 1999. A Monsieur Jean-René Germain, Rédacteur en chef de Science & Vie. 1, rue du Colonel Pierre Avia. 75503 — Paris. Monsieur, J’ai été étonné, quoique ravi, d’apprendre par l’article en référence, qu’il existe des arguments anti-astrologiques réfutables par les astrologues et, en tout premier lieu, celui de la précession des équinoxes ! Comment cela est-il possible ? ! Que (...) Lire la suite...

L’anti-astrologisme chrétien par Richard Pellard

Aujourd’hui, l’essentiel des bataillons de l’anti-astrologisme se recrute chez les scientistes et les rationalistes de tout poil. Mais les gens d’églises diverses ont aussi leur opinion, bien tranchée, sur la question. C’est entre autre le cas des chrétiens, et plus particulièrement des catholiques : on assiste dans ce domaine à l’alliance sacrée de l’éprouvette et du goupillon. Mais étant donné que nombre de frontons et de piliers de cathédrales sont littéralement recouverts de symboles astrologiques, les (...) Lire la suite...

Qu’est-ce que la science ? Un golem ou un robot ? par Richard Pellard

La Science Objective dénie à l’astrologie toute réalité. Mais elle oublie souvent ses propres aveuglements et limitations, et ferait mieux de balayer devant sa porte, surtout quand ses robots accouchent de golems… Un corps d’argile à forme humaine Dans la tradition magique juive et des légendes d’Europe orientale, le golem (mot hébreu qui signifie « masse informe, embryon ») est une créature artificielle, au corps d’argile et à forme humaine. Voici comment le décrit le kabbaliste Scholem : « Sur son (...) Lire la suite...

La gravité anti-astrologique ne pèse pas lourd par Jean-Pierre Nicola

L’un des arguments pseudo-scientifiques favoris des anti-astrologues est celui des forces de la gravitation. Selon les détracteurs de l’astrologie, les planètes seraient trop lointaines pour avoir une influence sur nous ; et si elles en avaient une, elle serait beaucoup plus faible que celle des tours de la Défense, pour prendre un exemple parisien. Pour qui connaît la physique moderne, cet argument est faux : les effets de la pesanteur et de la gravité sont beaucoup plus subtils et complexes (...) Lire la suite...

Le Big Bang, le mythe et l’astrologie par Jean-Pierre Nicola

Henri Broch, physicien, enseignant à l’université de Nice, rationaliste super-actif, dirige la collection « Zététique » où l’Astrologie est écharpée par un jeune émule de Jean-Claude Pecker et consorts. Si on ne peut pas compter sur sa bonne foi, autre que rationaliste, il a donné de larges preuves d’homogénéité dans ses déclarations et ses écrits. Cet homogène d’une bulle réfractaire à tous les mythes, fait partie du comité de rédaction de Cahiers bimestriels en guerre contre les plaies mystico-religieuses de (...) Lire la suite...

Le problème des jumeaux en astrologie par Richard Pellard

L’astrologie a besoin d’une théorie cohérente avec les réalités humaines et astronomiques pour fonder ses pratiques et ses discours. Elle a également besoin de protocoles expérimentaux basés sur des méthodologies rigoureuses, permettant de valider empiriquement et rationnellement le fait astrologique… Les méthodes statistiques occupent dans ce domaine une place de choix. Nous avons fait le point sur l’un des derniers « tests ». 1. Un « premier test irréfutable » ? Après la parution de « L’Astrologie » (...) Lire la suite...

L’« expérience » de Carlson : un exemple de charlatanisme anti-astrologique par Richard Pellard

L’une des « expériences » favorites (et selon eux décisive) qu’aiment à citer les anti-astrologues scientistes est celle réalisée avec le concours de statisticiens et d’astrologues au milieu des années 1980 par Shawn Carlson, physicien à l’université de Berkeley en Californie, USA. Hypothèse de travail L’astrologie est incapable d’analyser la personnalité humaine et ses traits de caractère. Il s’agit de démontrer la validité de cette hypothèse par une « expérience scientifique » décisive. Méthode et (...) Lire la suite...

Les « pour » et les « contre » l’astrologie par Jean-Pierre Nicola

Ce texte est extrait de « Pour une astrologie moderne », paru en 1977. Il est malheureusement toujours d’actualité… La stratégie des contre Lorsque l’Histoire est écrite par un anti-astrologique, sa stratégie consiste à lier le ciel des astrologues et la nature même de l’astrologie — son essence —, aux préoccupations religieuses, à celles du commerce, et aux méthodes d’abrutissement des masses. En gros, l’astrologie devient : une respectueuse en carte, bigote dévouée à un politicard de droite, voire au (...) Lire la suite...

Le Vatican et l’astrologie par Richard Pellard

Lors de ses vœux de nouvel an le premier janvier 2002, le pape Jean-Paul II s’est attaqué aux astrologues et aux voyants. Pourquoi cette condamnation ? « Ne pas chercher à connaître ce qui est réservé à Dieu » « Chez l’homme, a dit Jean-Paul II, le désir est bien vif de connaître le sens et la dynamique des événements personnels et communautaires dans lesquels il est impliqué. Il aimerait savoir avant ce qui arrivera après, de façon à ne pas être pris par surprise. Jésus, cependant, n’a jamais satisfait (...) Lire la suite...

L’affaire Petiot et « l’effet Barnum » ou le cirque anti-astrologique par Richard Pellard

Phileas Taylor Barnum est né le 05/07/1810 à une heure inconnue à Bethel, Connecticut, USA. Cet impresario et entrepreneur de spectacles fortuné est passé à la postérité pour avoir créé en 1871 un grand cirque itinérant qui portait son nom et proposait des attractions à base de sensationnel et de poudre aux yeux qui firent sa fortune. Ce bateleur était aussi un fin et cynique connaisseur de l’âme humaine qui expliquait le succès de ses entreprises en expliquant qu’« à chaque minute naît un gogo » dont il (...) Lire la suite...


Tous droits réservés. © 2003-2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
Site réalisé avec SPIP | Espace privé