AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Le référentiel Sujet du S.O.R.I.  Manifeste conditionaliste  2.1. Le r.e.t. dans le R.E.T.  Michel Audiard, Taureau aux dialogues vaches  Billie Holiday et ce maudit Bélier blues…  Aspects plutoniens consonants  Jacques Prévert ou le réalisme poétique du Verseau  Mercure-Neptune
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-pratiqueAstro-portraits célèbres


Cinéma

Amélie Poulain, une jeune fille Vierge, délicate et saine… par Rémi Valet

« Le fabuleux destin d’Amélie Poulain » est ce qui est arrivé de mieux au cinéma français depuis de longues années. Ce film a enchanté tous les publics et les tiroirs-caisses en résonnent encore. Mieux encore : Amélie Poulain a réellement changé la vie de milliers de personnes et certains lui vouent un culte délirant, comme s’il s’agissait d’un personnage réel. Sans vouloir briser le charme ni la magie de ce film, qui opéreront encore longtemps, et pour de justes raisons, essayons d’analyser de plus près le (...) Lire la suite...

Christian Clavier, un Taureau dans l’arène du rire par Richard Pellard

Ce Taureau-là a tout du veau d’or ou de la vache à lait. Ce zigoto n’hésite pas à chausser ses gros sabots pour nous faire plisser les zygomatiques. Hénaurme, caricatural, systématique, en un mot théâtral, Christian Clavier a réussi, en un seul film, à imposer le personnage de Jacquouille la Fripouille dans l’inconscient collectif. Monstrueux Minotaure du rire, prisonnier des labyrinthes du succès, il se repaît de chairs fraîches et riantes. Le rôle de Jacquouille la Fripouille lui colle désormais si (...) Lire la suite...

Gérard Depardieu, l’ogre du Capricorne par Richard Pellard

Le Capricorne a la réputation d’être un Signe froid, flegmatique, introverti, solitaire, hermétique. Bref, exactement le contraire de Gérard Depardieu qui a de toute évidence un tempérament chaud, sanguin, extraverti, sociable et volubile. Et pourtant, ce stakhanoviste des plateaux de tournage est bien né avec quatre planètes en Capricorne, dont trois dominantes de surcroît ! L’astrologie aurait-elle tout faux ? Bien sûr que non. Ce sont les planètes, et non les Signes, qui structurent en profondeur (...) Lire la suite...

La glaneuse Agnès Varda : Mercure-Pluton sans toit ni loi ? par Richard Pellard

Agnès Varda est une cinéaste hors norme, énigmatique, marginale et inclassable (et vlan, nous voici tout de suite propulsés dans le « non-R » de Mercure-Pluton, n’en déplaise aux astronomes révisionnistes de ce début de XXIe siècle). Après une enfance en Belgique, une adolescence à Sète et à Paris, elle se passionne pour la photographie puis, suite à sa rencontre avec son futur mari Jacques Demy, pour le cinéma. Dans les deux derniers numéros du Fil d’Ariana, je vous ai entretenu de la relégation de Pluton (...) Lire la suite...

Leonardo DiCaprio, l’éternel adolescent Scorpion insoumis par Richard Pellard

Leonardo DiCaprio est né le 10/11/1974 à 10 h 47 TU à Los Angeles (34° 00’ N, 118° 10’ O). La star révélée par le film « Titanic » et acteur fétiche de Martin Scorcese est plus complexe qu’on ne pourrait le penser… Des héros marginaux et désaxés Avant d’incarner le rôle de Jack Dawson, le héros adolescent pur et angélique du Titanic, Leonardo DiCaprio a surtout joué des personnages marginaux ou désaxés : idiot sale et onaniste dans Gilbert Grape, poète drogué et homosexuel dans Basketball Diaries et dans (...) Lire la suite...

Orson Welles, le Taureau qui en disait trop par Rémi Valet

Orson Welles, personnage culte du panthéon cinématographique, reste pour toujours un artiste à part, inclassable, écrasant de génie, et pourtant, le mystère entourant à la fois son œuvre et sa vie, reste entier. Celui qui prenait pour devise la phrase de Picasso « L’art est un mensonge pour dire la vérité », a exploré jusqu’au bout la capacité du cinéma à nous dire la vérité tout en nous maintenant dans l’illusion. 30 octobre 1938 : la naissance d’un mythe C’est par un mensonge que la carrière d’Orson Welles (...) Lire la suite...

Steven Spielberg ou les duels du Sagittaire universel par Richard Pellard

E.T. l’extraterrestre et Mickey la souris ont un point commun : leurs créateurs respectifs, Steven Spielberg et Walt Disney, sont tous les deux nés sous une influence dominante du Soleil en Sagittaire et d’Uranus. Ces deux Sagittaire ont le même sens de la mise en scène spectaculaire, le même tempérament d’artiste-biznessman, la même volonté d’aller toujours plus loin dans le gigantisme, de répandre leurs œuvres sur toute la surface de la planète cinématographique. Savez-vous que Georges Méliès, génial (...) Lire la suite...

Vanessa Paradis, une Capricorne marsienne d’enfer par Richard Pellard

Soudain, un filet de voix enfantin et aigrelet comme un bonbon acidulé a envahi les ondes : « Joe le taxi va pas partout… ». Sur un air de rumba chaloupé et un poétique texte d’Étienne Roda-Gil, une fillette appelée Vanessa Paradis a fait une incroyable et fracassante irruption dans le monde de la chanson. Ce tube gigantesque l’a projetée en un clin d’œil sur le devant de la scène. Un Jordy (« Dur, dur d’être un bébé ») au féminin ? Vous n’y êtes pas du tout. Vanessa n’a jamais été une marionnette manipulée (...) Lire la suite...



Tous droits réservés. © 2003-2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
Site réalisé avec SPIP | Espace privé