AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Astrologie-écologie, même combat ?  Astrologie canine, astrologie cynique ? A propos d’une expérience statistique sur des chiens  Nature et destin de l’astrologie  Histoire de l’astrologie arabe au Moyen-âge  Témoignage astro de Yves Ouatou  Jupiter astronomique  Claude Lelouch, le Scorpion du treize  Réflexions sur le réel conditionaliste
Vous êtes ici : Accueil >Astro-documents >Théories générales >Le zodiaque >Les douze Signes du zodiaque

Le Sagittaire

Sagittaire adapté

Force d’excitation associative : le missionnaire. La Force d’excitation associative atteint des sommets : on opère des liaisons, des associations, des corrélations entre les domaines apparemment les plus éloignés, les plus hétérogènes. Sensibilité aux interactions générales. Vastes coopérations, compréhension universelle. Disparition de l’individu dans son milieu social ou naturel : on n’est plus qu’un maillon d’une vaste chaîne. Sociabilité ouverte, active, généreuse, prête a se mettre en quatre pour faire triompher l’universel au détriment du particulier.

Vitesse d ’inhibition : le raffiné. Un art de l’esquive consomme, une tactique de l’évitement bien rodée, un entregent raffiné : on manie avec aisance, brio et élégance les pions de la socioculture, on sait à propos s’entremettre et se démettre, prôner l’ouverture totale mais admettre des mécanismes de sélection, étendre abstraitement à l’infini le champ des coopérations possibles, mais concrètement pas avec n’importe qui, d’où un certain élitisme éclairé.

Sens des ensembles : le fédérateur. On est en quête d’une macro-synthèse infiniment ouverte, dont tous les éléments sont lies, enchaînés souplement les uns aux autres, interdépendants. Tout se tient, du microcosme au macrocosme, du haut en bas, de gauche a droite, de la Terre au Ciel : universalisme, cosmopolitisme, encyclopédisme. Ce n’est même pas "il faut de tout pour faire un monde", c’est "le monde est fait d’un tout". On tient à garder une vue d’ensemble qui surplombe absolument les dualités, rivalités, clivages, distinctions et antagonismes habituels. Goût pour les brassages, les métissages, les hybridations, besoin de relier en une harmonieuse et dynamique synthèse tout l’ensemble de la personnalité.

Le missionnaire-fédérateur met l’intérêt général au-dessus de toute considération individuelle et cherche a faire largement partager ses idées tolérantes.

Le raffiné-fédérateur, plus élitiste, estime que l’intérêt de tous bien compris demande que les meilleurs soient promus et se dévouent au service de la collectivité.

Sagittaire inadapté

Manque d’inhibition bloquante : le déraciné. La faiblesse d’inhibition bloquante est a son maximum : insubordination radicale, refus de toute sécurité, de toute contrainte, imprévoyance, impatience, présomption, témérité. Être prêt à tous les excès, toutes les démesures, prendre les paris les plus absurdes, les plus risqués. Chercher a atteindre l’inaccessible étoile, fuir vers l’absolu, l’infini, l’illimité. Instinct de conservation réduit a zéro. On n’accepte nulle limitation, nul cadre normatif, s’évadant sans cesse d’une fausse prison pour aller vers une illusoire liberté.

Lenteur d’excitation inadaptée : le mégalomane. Le besoin d’organiser et maîtriser s’exerce sur le gigantesque : il faut de l’immense, de l’extraordinaire, du colossal. L’imagination s’emballe dans la mythomanie, le délire d’influence, la recherche de grandeur ou d’héroïsme mythique. Insatiable quête d’une puissance insensée. Identification dynamisante à des êtres d’exception ou bien solennité creuse qui en impose pour masquer le vide d’une personnalité invertébrée, vaines ambitions hallucinées sur fond d’impuissance a se donner un cadre d’action réaliste.

Phase ultraparadoxale : la tour de Babel. On veut intégrer et faire coopérer les points de vue, les camps les plus irréductiblement antagonistes, les plus radicalement étrangers. C’est le grand méli-mélo, les associations abracadabrantes. Ce qui est normalement inhibant devient excitant : attrait pour le dangereux, roulette russe, paris stupides, épuiser avec délectation ses réserves. Hyper-conditionnement social tout en se voulant original : le révolutionnaire de salon, le bien-pensant anticonformiste, actes non conformes à la morale affichée. Minimiser a outrance ses ennemis : finir par faire jouer leur jeu a force de se dire qu’on peut faire entrer le loup dans la bergerie pour peu que chacun y mette des civilités.

Le déraciné-tour de Babel joue sa vie a la roulette russe, se délecte de l’interdit, ou se comporte comme un universaliste largue et inconséquent.

Le mégalomane-tour de Babel a la folie des grandeurs. Mythomane hypocrite et grandiloquent, il a largué pour ses rêves fous toutes les amarres qui le retenaient à la Terre. SUITE

Texte extrait du Manuel d’astrologie universelle, Dervy, 1993.

Le petit livre du Sagittaire

par Richard Pellard. 49 pages. Illustrations en couleurs

Ce livre présente et explique les trois zodiaques : celui du décor des constellations, celui de l’astrologie traditionnelle basé sur les Quatre Éléments symboliques (Feu, Terre, Air & Eau) et celui de l’astrologie naturelle basé sur les phénomènes astronomiques objectifs.

Interprétation du Sagittaire selon la symbolique classique et selon ses réflexes dans le zodiaque naturel (force, vitesse, équilibre) ; interprétation du Sagittaire en fonction des planètes dominantes ; le Signe solaire & le Signe Ascendant. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.

Voir aussi :

- Le Sagittaire mythologique
- Sagittaire R.E.T.
- Le Sagittaire
- Le Sagittaire et vous
- Les Signes d’automne
- Le zodiaque et la précession des équinoxes
- La réalité astronomique du zodiaque
- Le zodiaque dans l’Homme
- Autour du zodiaque
- Zodiaque et sphère locale
- Formes de l’inhibition
- Change-t-on de caractère en changeant de Signe ?
- Énergie-Espace-Temps-Structure et zodiaque
- Genèse du zodiaque conditionaliste
- L’horloge photopériodique du genou... et de la tête
- Signe solaire et Signe Ascendant
- Astrologie, adaptation & inadaptation

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard



Imprimer Imprimer cet article
Rechercher sur le site :

Pour que ce site continue à exister sans publicité :


Tous droits réservés. © 2003-2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
Site réalisé avec SPIP | Espace privé